Y-a-t'il du furane dans mon café ?

Y-a-t'il du furane dans mon café ?

Oui, mais en quantité limitée qui n’est pas dangereuse pour la santé.

Tous les produits qui sont cuits (le pain, les viandes grillées, etc.) contiennent du furane : c'est donc aussi le cas de tous les types de café, y compris le café torréfié et moulu, car il se forme lors de la torréfaction, une étape clé dans le processus de transformation puisqu’elle permet de développer le goût et l’arôme spécifique du café.

Quel que soit son mode de préparation, la teneur en furane d’un café est faible et sa consommation est considérée comme sûre par toutes les instances de sécurité alimentaire. D’ailleurs, les autorités sanitaires, dont la US Food and Drug Administration (FDA) et l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) n’ont fait aucune recommandation quant au taux maximal à ne pas dépasser dans l’ensemble de la consommation alimentaire.

Maurice Leroy, Président de la Fédération française pour les sciences de la chimie, a publié un article intitulé « Ciel, du furane dans mon café ! », le 1er juin 2012 dans le Huffington Post et y écrit que « […] pour le furane on admet que la dose maximale admissible est de 2 milligrammes par kg, alors que la consommation de 20 tasses de café préparé à partir de capsules apporterait de 0,03 à 0,038 mg de furane/kg. »